Champions League 2008/09 : Bordeaux 1-1 Chelsea

Posté le 27/11/2008 à 21:48 par m4fi3ux

Le retour du burger

Posté le 12/11/2007 à 01:52 par le_nombril

Une fois de plus les hommes de Wenger ont su faire montre de leur solidité.
Lors d’un match au somment les opposant aux Blaugrana de M4fi3uX, les gunners ont fait parler la poudre à trois reprises après avoir ouvert la marque par Robin Van Persil qui récupérait le cuir abandonné un peu étonnament par Julio Cesar à 40 mètres de ses cages. Rejoints à la marque puis menés, les jeunes londoniens ont démontré que leur statut de challenger pour le triplet EPL, C1 et Carling n’est pas usurpé et qu’ils ont les épaules suffisament larges pour jouer es premier rôles en Europe.
C’est le jeune Lassanna Diarra qui a délivré les siens d’une frappe aussi magnifique qu’audacieuse. On notera que le match aurait pu leur échapper : suite à une faute dans la surface, Ronaldinho plein de coke jusqu’au gencives plaçait son ballon trop à droite des caisses gardées par Yenz Lehmann.
Sur une belle série, les cannoniers devraient en toute logique poursuivre sur leur lancée en allant s’imposer sur le terrain de Reading pas plus tard que demain soir, sous les yeux globuleux de jeunes ivrognes.

Lassana Diarra mérite son burger lui aussi

Posté le 2/09/2007 à 22:37 par m4fi3ux

DSC06362

Diarra ? Diarra pas ?

Posté le 29/03/2007 à 11:40 par le_nombril

Le match France-Autriche, en plus de l’occasion de découvrir l’hymne prusse un an après l’année commémorative de la mort de Mozart a également permis de mettre au clair quelques incertitudes sur les joueurs sélectionnés en équipe de France.

On sait maintenant qu’Alou Diarra a profité de son changement de prénom pour apprendre à jouer au milieu de terrain.

On a également eu la confirmation qu’un éventuel échange Cissé-Carew + 10 M€ entre les deux olympiques pourrait être le plus beau coup de poker du mercato d’été à venir et augure d’ores et déjà d’un avenir souriant à David Trezéguet pour son retour en sélection dont le caractère inévitable a été la seule démonstration positive qu’a fait Cissé hier… A moins qu’un changement de prénom soit là aussi la solution aux hésitations de Domenech : Aliou, Edouard, Papiss et Lamine feront quoi qu’il en soit, difficilement un plus mauvais match que Djibril !

Enfin, Nasri s’est affirmé en tant qu’échantillon témoin pour étayer la théorie selon laquelle être milieu de terrain marseillais en pleine révélation provoque la sélection en équipe de France et lance la spirale des contre performances sans émoustiller les véléités de recrutement des clubs du G14 dont le flair au moment du mercato n’est plus à démontrer.


Commentaires :